Publié dans Société

C’est quoi méditer ?

Je pars méditer une semaine entière. Et c’est dur à expliquer ce que c’est que méditer. J’avais écris un poème sur cette expérience quand j’étais malade. Méditer, c’est ça :

Du verbe s’aimer 

Ce matin je me suis levée, l’air était frais. Il rentrait par la fenêtre entre-ouverte, cascade de fraicheur sur mes jambes emmêlées dans la tiédeur de la couette. Ce matin je me suis assise dans mon lit, j’ai ouvert mes poumons, j’ai laissé rentrer l’air frais et il est ressorti instantanément échauffé. C’est moi qui fait ça ? J’ai fermé les yeux, j’ai mis mes paumes sur mes genoux, je les ai tournées vers le ciel. Combien de fois fait-on ça, tourner les paumes vers le ciel ? Ca demande un effort, ce n’est pas une position naturelle pour les mains. Le geste de recevoir. J’accueille le ciel, je recueille cet air frais que mon corps, usine infatigable, réchauffe dans la seconde. Les yeux fermés, les paumes ouvertes, je ne peux pas me mentir, je me rapproche de moi-même. Et là, ce matin où je me suis levée et où l’air était encore frais, j’ai souri à mon corps.

J’ai inspiré, j’ai souri à mon corps. J’avais les lèvres gercées comme du papier coupé, la bouche tapissée de coton, les yeux crottés, le crâne à nu, la peau qui chauffe. Et j’ai souri à mon corps.

J’ai expiré, j’ai souri à mon esprit. J’avais envie d’ailleurs, d’essayer tous les interdits, la peur jamais très loin, les blessures encore ouvertes. Et j’ai souri à mon esprit.

Je crois que quand j’ai rouvert les yeux, j’avais l’âme un peu plus légère.

Publié dans Société

Rock de l’univers

Cette chanson est gravée sur le Golden Record de la sonde Voyager 1, envoyée dans l’espace par la Nasa en 1977.

Voyager 1 fonctionne toujours malgré son éloignement avec le soleil et la terre. La Nasa prévoit son arrêt définitif pour 2025. Nous ne pourrons plus recevoir d’information de sa part. Mais Voyager 1 continuera sa danse dans l’immensité de l’univers sans nous, avec Johny B. Goode gravé sur un disque d’or.

Tout ça laisse rêveur non ?

Pour en savoir plus :

Voyager 1

Voyager 2

Golden Record et les informations gravées dessus

La playlist complète du Golden Record

Publié dans Cosmétique

Au secours, j’ai les sourcils qui pèlent

Je sais pas si vous aussi ça vous arrive, mais parfois on a des petites pellicules dans les sourcils. Et on a beau hydrater, ça revient. Ce n’est pas une sécheresse. C’est un petit champignon qui se développe un peu trop sur la peau et ça crée ces petites peaux (espèce de gros dégueulasse)

Comment s’en débarrasser ? J’ai essayé deux techniques, l’une plus concluante que l’autre pour le moment sur moi, mais peut-être que ça peut différer selon les personnes.

Technique n°1 : l’huile essentielle de Palmarosa

Mettez une noisouillette d’huile d’amande douce (ou d’huile de jojoba si vous avez la peau grasse) dans le creux de votre main + 1 goutte d’huile essentielle de Palmarosa ou Tea tree. Les deux sont antifongiques mais Palmarosa a un parfum plus doux. Tartinez tout ça sur vos sourcils, front, arêtes du nez si besoin.

J’ai essayé avant de dormir : le lendemain, plus rien ! Magique. Par contre c’est revenu quelques jours après. J’en ai donc remis mais là ça ne partait pas complètement.

Technique n°2 : le vinaigre de cidre 

Mouillez un coton entier d’eau puis faites un aller-retour de vinaigre de cidre sur ce coton. Tamponnez sur les sourcils sur visage propre (après une douche par exemple). Ca rougit un peu. Attendez que ça sèche et hydratez avec votre crème habituelle. Le vinaigre de cidre est l’allié de votre salle de bain : antifongique, antipelliculaire, fait briller les cheveux. Et ne sent pas la chips si bien dilué.

Pour moi c’est cette technique qui marche le mieux. Ca a tout enlevé et ça ne revient pas.

Et pour vous, qu’est-ce qui marche le mieux ?

Publié dans Cosmétique, Non classé

Où acheter ses cosmétiques bio ?

Déjà pas au supermarché. Bien que certains proposent une gamme « cosmebio », je vous propose de découvrir autre chose.

Si vous avez de la chance il y a un magasin bio près de chez vous, ouvert aux horaires qui vous conviennent et pas trop cher. Ok, là faut donner l’adresse parce que c’est rare.

Sur internet il y a un leader des produits bio à faire soi-même, j’ai nommé Aroma Zone. Un supermarché en ligne des DIY, des recettes qui donnent envie et des produits pas chers. Mais je ne vous le conseille pas non plus. Déjà parce que je trouve leurs recettes très compliquées. Moi je suis une écolo doublée d’une flemmarde. Si une recette a 10 ingrédients, c’est polluant et trop d’ingrédients à acheter.img_2469

En farfouillant sur le web je suis tombée sur la perle rare. La boutique en ligne de produits bio, sains, avec des recettes simples qui donnent envie :  Joli’Essence.

Pourquoi ils m’inspirent confiance ? Déjà parce qu’ils ont un lieu physique, près d’Aix-en-Provence, où ils créent et vendent leurs produits. Parce que leurs recettes sont simples à faire. Et parce qu’il y a à peu près tous les ingrédients ou produits finis dont on a besoin, c’est-à-dire pas beaucoup.

Je vous invite vraiment à parcourir leur boutique en ligne http://www.joliessence.com

Je vous promets que je n’ai pas été payée pour dire ça 😉 (mais ceci dit je suis pas contre être payée en nature)(j’ai presque plus de gel d’ale vera)(coucou la community manager de Joliessence)

Parce que vous le valez bien !

 

Publié dans Maison

L’adoucissant maison

Après la lessive, voici la recette d’adoucissant que j’utilise.

Attention c’est très compliqué.

Dans une bouteille d’eau, remplir 50 % d’eau et 50% de vinaigre blanc. Secouer.

Voilà merci c’est tout pour moi !

img_2262

Avec l’aimable participation de mon chat.

Alors après si vous voulez faire dans la dentelle, vous pouvez mettre de l’eau faiblement minéralisée ou filtrée Brita. Et puis mettre quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix pour parfumer.

Ah oui, vous vous demandez si votre linge ne va pas sentir la chips anglaise ? Et bien je suis au regret de vous dire que non, votre linge ne va pas sentir le vinaigre si vous respectez les proportions.

L’action acide du vinaigre attaque le calcaire et adoucit le linge en fin de cycle. Si vous avez l’habitude de nettoyer votre bouilloire avec du vinaigre vous avez une petite idée de ce que ça peut faire sur le linge et la machine à laver. Après ne vous attendez pas à la même  douceur que les produits industriels. Ce serait comparer les fusils et les flèches d’indiens. Mais on a tous un côté Pocahontas ! (mais qu’est-ce je raconte moi ?)

En tout cas votre linge est plus doux que s’il n’y avait rien, ça c’est sûr !